Menu

CCI Paris Ile de France

En-tete-actu-anniv-DFP

Publié le 11 avril 2018

Pourquoi des diplômes de français professionnel ?

L’édito

Pour se distinguer sur un marché globalisé, les entreprises ont besoin notamment de compétences intellectuelles et relationnelles. Or il est acquis que la maîtrise d’une deuxième, voire troisième langue, développe l’agilité des hommes et femmes en entreprise, la capacité à analyser une situation sous des angles différents et à apporter des solutions originales. La traduction de « danger de mort / Lebensgefahr » en allemand (danger de vie littéralement) illustre bien les points de vue introduits par les cultures dans les langues et dont la différence nous invite à inverser les données d’un problème.

Les entreprises ont donc, c’est une évidence, intérêt à investir dans la formation et aussi dans la formation aux langues. Le français a bien sûr une place de choix dans le concert des langues. Parlée aujourd’hui par 274 millions de locuteurs, c’est la 2ème langue étrangère apprise après l’anglais, la 3ème langue des affaires, la 4ème langue sur le net.

Le français est en effet, au-delà de la sphère privée, une langue utile en entreprise et dans les échanges économiques. Ce français parlé en contexte professionnel est désigné sous le terme de français professionnel. C’est notre équivalent du Business English.

Pour enseigner le français professionnel, la CCI Paris Ile-de-France développe depuis 1958 (date du Traité de Rome et de la construction d’un marché économique plurilingue) une méthode adaptée : le français sur objectif spécifique (FOS). La méthode du français sur objectif spécifique permet d’acquérir directement vocabulaire et grammaire réellement employés en contexte professionnel. Les apprenants ont ainsi très vite la satisfaction de commencer à travailler en français.

Il est important de valoriser ces premières étapes en français et de donner confiance aux professionnels dans le monde entier qui se risquent à ces premières étapes. C’est pourquoi nous proposons, à chaque étape de cette maîtrise, des diplômes de français professionnel qui valorisent la capacité à travailler en français.

Chaque année, nous formons près de 1 500 professeurs à l’enseignement du français sur objectif spécifique et 6 000 professionnels obtiennent un diplôme de français professionnel (français des affaires, français de la santé, français du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, français de la mode).

Marianne Conde Salazar, Directrice du français des affaires, CCI Paris Ile-de-France

Curabitur Aliquam suscipit libero dapibus justo libero odio sit Donec