Menu

CCI Paris Ile de France

Publié le 1 octobre 2019

5 min avec Hari, chargé de clientèle

 

► Qui es-tu et que fais-tu ?

Je suis Hari Naren, chargé de clientèle au sein de l’équipe du Français des affaires de la CCI Paris Île-de-France.

J’aide et conseille tous nos centres en Asie et au Moyen Orient dans l’organisation de leurs sessions Test d’évaluation du français (TEF) et Diplômes de français professionnel (DFP). Je les accompagne également vers les examens au format numérique.

► D’où viens-tu ?

Je viens d’Inde, et plus précisément de Bangalore – je suis tamoul. J’ai fait ma licence en histoire de l’art au Bengale, puis ai travaillé et vécu à Bombay avant de venir en France pour suivre un master de Relations Internationales (francophonie et culture) à l’Université de Lyon 3.

► Quel est ton talent caché ?

Mes études à la célèbre école des beaux-arts de Santiniketan fondée en 1921 par le prix Nobel, Rabindranath Tagore, m’ont permis de développer un savoir-faire en matière de design pour textiles, de lithographie et de gravure. De plus, j’aime peindre et ai déjà plusieurs expositions de mes œuvres à mon actif.

J’espère pouvoir à nouveau me consacrer à la peinture dans le futur.   

► Pourquoi, selon toi, le français est-il une force ?

Je peux me citer en exemple pour illustrer mon avis sur la question. L’Inde est un pays multilingue et nous parlons tous au minimum trois langues. J’en parle personnellement six et ce multilinguisme est une vraie richesse. Il nous permet également d’apprendre de nouvelles langues plus facilement. 

J’ai commencé à apprendre le français à l’age de 21 ans à l’Alliance française de Bangalore par amour de la langue, en suivant les traces de ma sœur qui enseigne le français en Inde.

Par la suite, je me suis aperçu que la maîtrise du français – en plus de l’anglais – ouvre de nombreuses portes sur le plan professionnel, tant en Inde qu’à l’étranger. J’ai ainsi travaillé pour plusieurs banques d’investissement françaises et organismes consulaires en Inde, à Singapour et à présent à Paris.

dolor. in mattis consectetur mattis at dictum id Curabitur