Menu

CCI Paris Ile de France

Publié le 24 octobre 2018

Tournée du français des affaires dans les universités américaines

A l’occasion du 50ème anniversaire des événements de « Mai 1968 » et du 60ème anniversaire des Diplômes de français professionnel, Le français des affaires s’est associé à La Fondation Charles de Gaulle et à l’Ambassade de France aux Etats-Unis pour proposer aux universités américaines un cycle de conférences et de rencontres.

Quelle résonnance pour les événements de mai 68 et la trajectoire du Général de Gaulle aujourd’hui ? Quelle place occupe la langue française dans les relations internationales et l’économie mondiale ? Retour sur une semaine d’échanges riches avec des étudiants curieux et passionnés.

Anaïs RAVET, Directrice adjointe du français des affaires et Diane GRILLERE, Directrice des projets pédagogiques et numériques à la Fondation Charles de Gaulle ont visité 7 universités de la côte Est des Etats-Unis du 1er au 5 octobre 2018.

Organisation de conférences pour les étudiants américains

Trois universités et trois lycées français ont accueilli la conférence sur le Général de Gaulle pour leur public étudiant. Cette conférence avait pour originalité d’aborder une période difficile de la carrière politique du Général et d’analyser ainsi ses choix politiques face à une crise que personne n’avait pu anticiper.

Aussi surnommé « un géant de l’Histoire » par Richard Nixon, Charles de Gaulle avait pourtant entrepris dans les années 1960 de faire émerger la France comme une troisième voie possible sur la scène internationale. Cependant, alors âgé de 77 ans, le Général incarne une société figée et conservatrice aux yeux d’une jeunesse aspirant à plus de progrès et de modernité.

Les étudiants de l’American University, de l’Université de Virginie, de Tufts University et du Lycée international de Boston ont ensuite assisté à une présentation sur l’intérêt de la langue français dans les relations internationales et les affaires. Intitulée « Using French to your professional advantage », cette intervention fut l’occasion pour Anaïs RAVET d’évoquer la plus-value que représentent les Diplômes de français professionnel pour la carrière des étudiants.

Rencontre avec les départements de français des universités

Cette tournée a permis au français des affaires de mieux faire connaître son activité auprès des départements de français et départements des langues d’universités telles que la School of Advanced International Studies de Johns Hopkins, le Boston College ou encore l’Université de Rhodes Island.

Toutes ces universités proposent déjà des cours de français professionnel et ont ainsi pu découvrir les ressources pédagogiques que nous mettons à leur disposition gratuitement sur notre site internet pour les aider à alimenter leurs cours de français.

Des perspectives de partenariat intéressantes ont également été évoquées pour la mise en place des Diplômes de français professionnel. Les étudiants américains, désireux de valoriser leur CV par des certifications cohérentes avec leur projet professionnel, sont très à l’écoute de ce type de certification.

Officialisation du nouveau partenariat avec l’American University

A l’occasion de la visite d’Anaïs RAVET à l’American University le mardi 2 octobre 2018, nous avons eu le plaisir d’officialiser une nouvelle collaboration pour la passation des Diplômes de français professionnel et du TEF aux Etats-Unis.

En présence de Brenda Werth, Directrice du département des langues et culture, de Naïma Hachad, Directrice du programme de français et de Christine Van Berten, Professeur de français professionnel à l’American University, nous avons signé une convention de partenariat pour une durée de 3 ans.

L’American University ouvrira un cours de français des affaires dès le printemps 2019 et un cours de français de la diplomatie à l’automne 2019 qui seront validés par les Diplômes de français professionnel affaires et relations internationales.

Avec une quarantaine d’universités partenaires aux Etats-Unis, le français professionnel est en pleine croissance. Il est un levier de motivation pour les étudiants : choisir le français comme seconde langue est un choix utile !

commodo efficitur. Praesent luctus Lorem neque. suscipit