Menu

CCI Paris Ile de France

Publié le 12 novembre 2019

Nouveau partenariat avec SISU en Chine pour les Diplômes de français professionnel

Cette année, la France était à l’honneur à la China International Import Expo (CIIE). Ce nouveau grand rendez-vous économique a été l’occasion pour la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Île-de-France de signer une convention de partenariat avec la Shanghai International Study University (SISU) pour le développement des Diplômes de français professionnel.

Shanghai International Study University La Shanghai International Study University, nouveau centre de passation pour les Diplômes

Du 5 au 10 novembre 2019, un évènement de grande ampleur s’est tenu à Shanghai, capitale économique de la République de Chine : la China International Import Exposition. Cette seconde édition du Salon de l’importation en Chine, lors duquel la France a été mise à l’honneur,  marque la volonté de la Chine de s’ouvrir et de s’internationaliser.

À cette occasion, le Président de la CCI Paris Île-de-France, Didier Kling, a rencontré Yansong Li, Président de la Shanghai International Study University (SISU). Cette rencontre a permis aux deux dirigeants de signer un accord liant Le français des affaires et le Ministery of Education Training Center for Overseas Study de SISU.

Université d’enseignement et de recherche pluridisciplinaire à Shanghai, SISU est considérée comme l’une des plus prestigieuses universités du pays. Elle est particulièrement réputée pour l’apprentissage des langues étrangères en Chine, avec 21 langues étrangères enseignées. Ses étudiants auront désormais également l’opportunité de passer les épreuves des Diplômes de français professionnel au sein même de leur université.

Le français professionnel en Chine

Après un premier partenariat avec l’Université des langues et cultures de Pékin (BLCU) en juin 2018, SISU est désormais la seconde université en Chine qui propose les Diplômes de français professionnel en Chine.

Cet intérêt matérialise la volonté de ces deux universités, comme de la CCI Paris Île-de-France, de valoriser les compétences à travailler en français des étudiants chinois afin de répondre aux nombreuses demandes des 1700 entreprises françaises implantées dans le pays. Il s’agit aussi et surtout de répondre aux besoins des entreprises chinoises qui investissent chaque année dans des pays francophones.

On note en effet un accroissement considérable  des investissements chinois en Afrique de l’ouest, +27% ces dernières années, où la majorité des États ont adopté le français comme langue officielle. La Chine est également un investisseur généreux au Maghreb : les entreprises chinoises ont fait de la République Populaire de Chine le premier investisseur étranger en Algérie avec 7,4 milliards de Dollar d’IDE en 2016.

La francophonie économique prend tout son sens en Chine ; la maîtrise du français au sein d’une entreprise est et sera une plus-value indéniable pour les jeunes diplômés chinois. Ces deux premiers partenaires institutionnels chinois ouvrent donc la voie à une coopération fructueuse en Chine.

 

~ Romain Devaux

nec Nullam et, id facilisis Praesent venenatis ipsum