Menu

CCI Paris Ile de France

Monographies du français des affaires

Les Monographies du Français des affaires
  • [Reprendre ce qu’on a mis dans l’actualité
  • Cette rubrique accueillera les différents volumes]
  •  

Article du 30 novembre à adapter :

Le français des affaires est un acteur majeur de la certification en français depuis 1958. Son expérience dans le domaine de la conception et de l’évaluation de tests en français s’appuie sur les multiples recherches et développements de son équipe scientifique.

Nous nous proposons de partager cette expertise à travers des monographies, une collection d’articles publiée sur trois ans, que nous rassemblerons ensuite dans un ouvrage commun.

Et pour lancer cette collection, nous publions aujourd’hui le premier volume des Monographies, qui a pour thème : « Ce que cherchent à évaluer nos tests et certifications ».

 

Ce que cherchent à évaluer nos tests et certifications

Dans ce premier article, nous nous intéressons à l’objet de l’évaluation : que cherche-t-on à évaluer ? Lors du développement d’un instrument d’évaluation, il importe que les concepteurs s’entendent sur l’objet de l’évaluation et ce qu’il recouvre. Il s’agit de l’étape de définition du construit du test ou du diplôme.

Dans le domaine des langues étrangères, pour un public adulte, il s’agit en général de la « compétence à communiquer langagièrement » ou de la « compétence de communication ». Cependant, cette compétence s’appréhende différemment selon le contexte dans lequel s’inscrit l’outil d’évaluation.

Dans cet article, nous précisons ce que recouvre le terme « compétence » aujourd’hui, dans le domaine de l’éducation et de l’apprentissage des langues.

Puis nous passons en revue des modèles de compétence de communication proposés dans les années 80 à 2000, dans les communautés francophones et anglophones des domaines de la didactique du français langue étrangère et de la linguistique appliquée.

Nous exposons enfin les choix qui ont été réalisés par Le français des affaires pour la conception du Test d’évaluation de français – TEF – et des Diplômes de français des affaires, quant au modèle de compétence à communiquer langagièrement, aux attributs des candidats pris en considération et aux conditions de leur manifestations à travers les activités proposées, dans le souci de préciser le construit de ces outils d’évaluation.

Pour en savoir plus et télécharger le premier volume, cliquez ici.

 

Les Monographies du Français des affaires

Les Monographies du Français des affaires porteront sur la démarche de conception et de validation des tests et diplômes duFrançais des affaires. Chaque article présente, de façon approfondie, une des étapes de ce processus et la manière dont elle est mise en œuvre au Français des affaires.

L’approche retenue pour la présentation de nos travaux se veut contrastive. Si la démarche globale de conception et de validation est similaire pour le Test d’évaluation de français – TEF – et les Diplômes de français des affaires, les choix qui sont opérés à chacune des étapes sont souvent différents.

Cela nous permet d’insister sur la nécessité de prendre en considération le contexte de l’évaluation lors de la réalisation de choix, qu’ils soient théoriques, pédagogiques ou méthodologiques.

Notre objectif est de publier un à deux articles par année et, une fois les principales thématiques couvertes, de les rassembler dans un ouvrage commun. Nous espérons ainsi contribuer au développement de littérature scientifique en langue française sur l’évaluation dans le domaine des langues.

 

Citation : Casanova, D. (2020). Ce que cherchent à évaluer nos tests et certifications. Les monographies du Français des affaires, Vol. 1., Le français des affaires.