Menu

CCI Paris Ile de France

Formation IF Hongrie

Publié le 29 mai 2018

Penser le français professionnel en Europe centrale

Du 2 au 5 mai 2018, Le français des affaires a mis en œuvre à la demande de l’Institut français en Hongrie et avec le soutien de l’Institut français de Paris une formation inédite, intitulée « Penser le français professionnel » à Budapest.

Ce projet a regroupé 33 participants des Instituts français et Alliances françaises de Hongrie, Slovaquie, Slovénie, Pologne, République tchèque, Roumanie, Croatie, Kosovo, Serbie et Autriche, soit dix pays d’Europe centrale, pour une formation à la fois portée sur l’enseignement du français professionnel et sur son développement commercial.

Une formation complémentaire

Dominique Frin, experte pédagogique au Français des affaires, et Mounir Chaouki, expert en développement commercial et marketing, se sont rendus en binôme à Budapest pour former, d’une part, les enseignants de français au français des affaires et d’autre part, les directeurs ou responsables marketing/communication à la promotion et à la commercialisation de l’offre de cours de français professionnel.

Cohérentes et complémentaires, ces deux formations organisées en parallèle avaient pour objectif d’apporter clés en main des outils et méthodes applicables immédiatement à l’issu des formations.

Premiers pas vers l’enseignement du français professionnel

français professionnel en Europe centrale

A travers des échanges riches et dynamiques, les enseignants ont appris à créer une offre de cours de français des affaires, comportant les aspects liés à la conception et à l’animation d’un cours de français sur objectifs spécifiques (FOS).

Alors que la majorité des enseignants présents n’avait pas d’expérience dans le domaine du FOS, ils ont su facilement s’approprier la démarche pédagogique par tâches grâce au premier volet gratuit de la formation en ligne iFOS, suivi en amont de la formation.

Les bonnes pratiques de la commercialisation de l’offre de français  

Tandis que leurs collègues approfondissaient la méthodologie du FOS, les directeurs et responsables commerciaux des Instituts français et Alliances françaises ont suivi deux modules portant sur le renforcement des compétences commerciales.français professionnel en Europe centrale

Par le biais d’études de cas personnalisées, d’ateliers pratiques et d’échanges constructifs, Mounir Chaouki a su répondre avec précision au besoin nouveau de développement des Instituts français et Alliances françaises.

Dans une ambiance chaleureuse, les participants ont travaillé sur la construction d’une boîte à outils professionnelle (questionnaire d’entretien de découverte des besoins, lettre de prospection…) très facilement utilisable dans le contexte professionnel de chacun.

Un projet régional en devenir

L’idée de concevoir une formation à échelle régionale est le résultat de plusieurs initiatives déjà entreprises dans la région en faveur du français professionnel.

Notamment en 2016, l’Institut français de Hongrie avait organisé le premier forum régional intitulé « Français, langue de l’emploi » auquel avaient participé des entreprises multinationales et PME, des établissements publics et privés, la Chambre de commerce, les Institut français et les Alliances françaises.

Les acteurs présents avaient déjà affirmé qu’un enseignement du français à des fins professionnelles était indispensable pour leur développement économique et l’évolution de leur personnel dans les secteurs du tourisme et des affaires où la demande de personnel francophone est la plus forte.

« Penser le français professionnel » entre donc dans la continuité d’une démarche de valorisation de l’emploi du français à visée professionnelle en Hongrie et plus généralement en Europe centrale.

Sed venenatis, luctus id felis facilisis ante. ipsum mattis sem,