Menu

CCI Paris Ile de France

Publié le 3 mars 2020

5 min avec Dominique, responsable pédagogique

 

► Qui es-tu et que fais-tu ?  

Je suis Dominique Frin, responsable pédagogique au département Innovation pédagogique et Partenariats du Français des affaires.

Je suis en charge, plus particulièrement, de la mise en place de programmes de formation, de la conception, avec toute l’équipe pédagogique, de prototypes pour nos Diplômes de français professionnel et d’outils pédagogiques d’accompagnement.

J’anime également des formations de formateurs à l’étranger. Elles sont toutes sources d’un merveilleux enrichissement.

Actuellement, je coordonne un projet qui me tient à cœur : la création du Diplôme de français de la santé. Passionnant !

► D’où viens-tu ?  

Je suis née en Bretagne, à Fougères, mais j’ai grandi en Normandie, à quelques kilomètres du Mont-Saint-Michel, entre les belles vaches normandes et les pommiers.

Ce n’est qu’au moment de mes études supérieures que j’ai retrouvé ma chère Bretagne : Rennes puis 15 ans à Brest… On devient vite, dans ce Finistère,  tout au bout de la terre, experte en météo spécialisée dans la pluie et ses déclinaisons : crachin, averse, brume… Mais non, bien sûr, il y a aussi ces fabuleuses lumières, les pins, l’océan et ces maisons de granit. La Bretagne est magnifique !

J’ai commencé mes études par 4 années de sociologie et c’est en licence, alors que j’étais étudiante d’échange au Japon, que j’ai découvert le FLE.

Je ne l’ai plus quitté. J’ai enseigné aux États-Unis, à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Brest, à Tours, tout en complétant mon cursus universitaire par des études de Lettres modernes et de FLE/FOS.

Puis, je suis entrée à la CCI Paris Île-de-France en tant que responsable pédagogique. J’ai quitté ce poste durant 5 ans pour le retrouver par la suite : 5 années durant lesquelles j’ai été attachée de coopération pour le français et directrice d’Alliance française en Inde.

► Quel est ton talent caché ?

Tout en lien avec mes origines, la confection de desserts aux pommes, avec une petite noix de beurre, bien sûr, et la pâte à crêpes.

Je dessine et je peins aussi : crayons, fusain, huile surtout. Des paysages, les pavés de Paris… Mon prochain tableau représentera les mimosas dans le vent qui m’ont ravie à St Raphaël où je viens de passer quelques jours. Je ne vous promets pas de capter le mouvement mais je vais essayer.

► Pourquoi, selon toi, le français est-il une force ? 

Pour moi, le français est la langue des Lumières, de la déclaration des droits de l’Homme, de la diplomatie, de la conversation, des débats.

Mais il est aussi, et surtout, la langue de la francophonie dans toute sa diversité et sa richesse, porteur des cultures et de leurs valeurs.

 

suscipit neque. Phasellus efficitur. risus sem, venenatis, felis Sed