Menu

CCI Paris Ile de France

Publié le 24 mars 2020

De l’importance du français professionnel

Découvrez notre nouvelle série #JeTravailleEnFrancais. Nous avons proposé à des professionnels francophones du monde entier de partager avec nous leur usage de la langue française dans leur quotidien au travail.

Leur compétence en français est-elle un atout dans leur évolution professionnelle ? Michel Eric Nouafo, Américain d’origine camerounaise, nous en dit plus. 

 

Je m’appelle Michel Eric Nouafo. Je suis né au Cameroun et naturalisé Américain. Après mon cursus au lycée, j’ai passé deux ans et demi en France où j’ai été admis dans une école de commerce privée qui se nomme ICL de Lyon. Ensuite à l’ESC de Nantes en admission parallèle à la suite de mon BTS d’Action Commerciale.

En 1983, j’ai effectué un transfert de l’ESC de Nantes à l’Université de Bowling Green aux États-Unis où j’ai obtenu mes diplômes de Bachelor et MBA. J’ai ensuite travaillé pour deux entreprises Libbey Glass et Vitamix dans le secteur de la stratégie et des ventes internationales.

Le français représente pour moi une langue avec laquelle j’ai grandi, mais également une langue qui m’a apporté un atout particulier dans le milieu professionnel. 

Mon embauche auprès de Libbey a été possible grâce à mes connaissances de la langue française. Libbey recherchait une personne qui non seulement avait une formation en commerce international, mais qui maîtrisait également la langue française car le marché français en particulier était un pays dans lequel Libbey voulait mieux s’implanter.

Plus tard quand j’ai été recruté par Vitamix, la stratégie de croissance que nous avons mis en place se focalisait sur le Canada et sur trois pays d’Europe à fort potentiel de vente : la France, l’Allemagne et l’Angleterre. À nouveau, mes connaissances linguistiques françaises sont devenues un atout.

On peut également regarder d’une façon plus générale l’importance du français pour tout étudiant américain :

  1. Le Canada est le 2ème plus gros partenaire économique des États-Unis (derrière la Chine). Et au Canada, le français est la langue officielle de la région du Québec. Cela est donc une nécessité pour toute entreprise faisant du commerce avec le Canada d’incorporer le français dans ses offres en produit ou service.
  2. Au niveau mondial, quand on chiffre le nombre d’auditeurs et de locuteurs français, la langue française est la 5ème langue parlée au monde et la 3ème langue des affaires.
  3. Finalement, le continent africain a plusieurs économies émergentes dont l’essor futur représentera une masse critique de développement de la société globale de consommation. Et sur le continent africain, le français est une langue qui domine tous les secteurs.

J’encourage donc vivement les étudiants de lycées et d’universités américaines à se tourner vers la langue française. Elle va leur ouvrir des opportunités professionnelles.

Nullam mi, Sed consequat. odio fringilla efficitur. eleifend lectus elementum ut